Création d’entreprise : comment déterminer le fonds de roulement

Le fonds de roulement est calculé comme la différence entre les ressources stables de l’entreprise et ses immobilisations. Il permet de voir si la structure financière de l’entreprise est équilibrée, c’est-à-dire si les immobilisations sont financées par des ressources permanentes. Les besoins en fonds de roulement sont des informations importantes pour les entrepreneurs. Il correspond au montant nécessaire pour que l’entreprise maintienne une situation financière saine, même si elle est en attente de paiement.

Le calcul du besoin en fonds de roulement

Cruciaux pour maintenir une trésorerie saine, les besoins en fonds de roulement doivent être calculés avant la création d’entreprise et tout au long de la vie de celle-ci. Le calcul du BFR est un des piliers du business plan, par exemple au même titre que l’estimation des investissements. Ses mauvaises estimations sont l’une des principales raisons de la disparition des jeunes entreprises. Le calcul du BFR doit être régulièrement mis à jour mensuellement, trimestriellement, annuellement pour analyser sa situation financière. Les augmentations exponentielles du BFR sont le signe d’une détérioration des conditions financières. Ainsi, il est possible de trouver des causes et des mesures correctives avant que la trésorerie de l’entreprise ne rencontre des difficultés irréparables. De manière générale, le besoin en fonds de roulement est calculé lors de la création, de l’acquisition ou de l’activité de l’entreprise. Il existe plusieurs façons de calculer le fonds de roulement, mais elles sont toutes très simples. Si vous désirez tout savoir sur le besoin en fonds de roulement, visitez le site cash-flow.fr.

L’analyser du BFR

Il ne faut pas retenir les éléments qui sont à long terme, tels que la comptabilité et l’investissement. En effet, les informations réservées aux calculs se trouvent en bas du bilan. Lorsque le paiement d’un client n’est pas en espèces, l’entreprise, lui accorde un crédit temporaire. En effet, même lorsqu’une vente est réalisée, les encaissements sont parfois retardés dans le temps et des délais de paiement sont accordés. Par conséquent, la société n’a pas encore de flux de trésorerie liés aux ventes. Comme indiqué dans la définition du terme, une analyse des besoins en fonds de roulement donne un aperçu de la situation et de la santé financière d’une entreprise. Maîtrisez le BFR de votre entreprise en réduisant les délais de rotation des stocks, par exemple en gérant vos stocks en flux tendu. Notez cependant que cette approche peut entraîner des ruptures de stock si elle n’est pas correctement contrôlée. Il est également possible d’élever le délai de paiement que les fournisseurs accordent à vos entreprises. Ce délai peut être négociable, surtout si vous commandez beaucoup d’articles pour analyser votre BFR, vous pouvez raccourcir le délai de paiement que votre entreprise accorde à ses clients. Mécanismes acceptables pour les clients s’ils obtiennent un avantage en payant comptant. La définition du BFR et la viabilité de la trésorerie de votre entreprise dépendent de l’équilibre entre vos entrées et sorties financières, ainsi que de votre bonne gestion des délais de paiement.

Les Fonds de roulement négatif  et positif 

La situation est critique pour une entreprise lorsque le fonds de roulement est négatif, car cela signifie qu’elle manque de liquidité et de ressources financières pour soutenir tous ses investissements. À long terme, un fonds de roulement négatif signifie que les ressources à long terme sont insuffisantes pour financer le bon fonctionnement de l’entreprise. De plus, un fonds de roulement négatif calculé à partir du court terme signifie que l’entreprise ne peut pas payer ses dettes à court terme en liquidant ses actifs à court terme. Lorsque le fonds de roulement est positif, cela signifie que l’entreprise est financièrement saine. L’excédent qui en résulte peut financer tout ou partie des besoins en fonds de roulement, et le solde contribuera à constituer la trésorerie nette de l’entreprise. Plus précisément, calculé sur le long terme, un fonds de roulement positif signifie que les ressources de l’entreprise sont stables, ce qui permet de financer les activités de l’entreprise. Calculé à court terme, un fonds de roulement positif signifie que la liquidation des actifs à court terme permet de rembourser la dette à court terme.

L’utilité du fonds de roulement

Le but du fonds de roulement est d’effectuer la mesure de la ressource dont dispose une entreprise pour financer ses activités. Par conséquent, pour les entrepreneurs, c’est un bon indicateur des politiques de financement nécessaires. Le montant du FR doit être en mesure de satisfaire partiellement le besoin en fonds de roulement pour soutenir et pérenniser le cycle d’exploitation de l’entreprise. Un fonds de roulement négatif traduit des déséquilibres financiers défavorables pour l’entreprise. Il ne peut pas débloquer rapidement des fonds pour sécuriser les paiements aux fournisseurs ou la dette bancaire à court terme. Pour améliorer leur trésorerie, les entreprises ayant un fonds de roulement négatif peuvent se tourner vers des prêts à court terme, mais ce n’est qu’une solution temporaire. Il faut donc trouver de nouveaux fonds pour reconstituer le fonds de roulement.

Quelle carte bancaire d’entreprise choisir pour ses déplacements professionnels
SAS société par actions simplifiées : les caractéristiques financières