Comprendre et interpréter un bilan comptable

un bilan comptable

Le bilan comptable est un document obligatoire qui décrit l’actif et le passif de votre entreprise. Une bonne interprétation et une bonne compréhension du bilan sont très importantes, car elles permettent au chef d’entreprise d’évaluer la croissance ou la destruction de valeur et de vérifier si les équilibres financiers de l’entreprise à différentes périodes sont correctement respectés.

Qu’est-ce qu’un bilan comptable ?

Le bilan comptable est également le document de synthèse à un instant T. Il est élaboré en fin d’exercice ou en cas d’arrêt temporaire en cours d’année. Il s’agit d’un tableau résumé divisant en deux parties principales : les actifs et les passifs. La partie « actifs » correspond à l’ensemble des actifs détenus par l’entreprise, tels que les immobilisations, la trésorerie, les stocks… La partie « passif » correspond à ce que l’entreprise doit. Ce sont toutes les ressources dont dispose l’entreprise. Il peut y avoir des ressources temporaires, des ressources permanentes et de nouvelles ressources générées par votre entreprise sous forme de bénéfices. Les informations du bilan sont classées en fonction de la fonction exercée dans le processus commercial de la société et par ordre de liquidité des actifs et de maturité des passifs.

La préparation du bilan nécessite le respect de plusieurs règles, principalement dans le cadre des normes régissant le plan comptable général (PCG) et vous pouvez interpréter un bilan comptable Excel. Les limites du bilan sont cependant utiles pour le comprendre, d’une part par les dirigeants de l’entreprise (pour pouvoir prendre des décisions éclairées), mais aussi par les actionnaires de l’entreprise (principalement les banques). Le bilan est toujours en équilibre, et chaque élément est décrit en détail en classant chaque élément : selon sa fonction (investissement, stocks, etc.) et la séquence de liquidité des actifs et la date d’échéance des passifs. Grâce à ce bilan, tous les dirigeants de votre entreprise peuvent comparer les actifs et les passifs à court terme pour déterminer leurs besoins en fonds de roulement (BFR) et calculer leur fonds de roulement, garantissant ainsi l’établissement précis de la position de trésorerie nette de votre entreprise.

L’équilibre entre actif et passif

En comptabilité, les actifs et les passifs du bilan doivent toujours être égaux, et on dit que le bilan est équilibré. Cela ne veut pas dire que l’entreprise n’est pas rentable. Au bilan, les bénéfices de l’entreprise entraînent une augmentation des actifs. En d’autres termes, l’entreprise a plus d’argent sur son compte bancaire ou utilise les bénéfices pour investir dans des actions ou de nouvelles machines. Les bénéfices augmentent également les passifs, car ces passifs appartiennent aux associés de votre entreprise. Par conséquent, le bénéfice est considéré comme la dette de l’entreprise envers ces partenaires.

Les actifs du bilan correspondent aux patrimoines de votre entreprise ayant des valeurs positives. Le bilan actif peut être divisé en deux parties principales : les immobilisations et les actifs courants. Les actifs fixes sont équivalents aux actifs durables. Il se compose d’actifs incorporels, corporels et financiers. Dans le même temps, les actifs courants correspondent à des actifs qui ne sont pas conservés en permanence. Il comprend les stocks de votre entreprise, les comptes débiteurs, les avances et dépôts payés, les liquidités et certaines dépenses à payer. La partie « passive » est l’opposé de la partie « active ». Cela constitue les ressources que votre entreprise utilise pour financer les actifs.

Comment analyser un bilan comptable ?

Le bilan se lit de haut en bas et de gauche à droite. Il vous permet de visualiser rapidement, la stratégie financière et ses conséquences. Il mesure également l’état financier analytique de votre entreprise. Un niveau d’endettement élevé (en actifs courants) pourrait indiquer un défaut : par exemple, des clients mal rémunérés (cela pourrait être le signe d’une mauvaise gestion du service client, d’un manque d’analyse et de sélection des clients) ou d’absence d’autres informations de facturation. Vous devrez vérifier que les provisions pour risques et charges sont suffisantes pour compenser ce risque de perte de revenu.

Un inventaire important et un travail en cours peuvent également indiquer des problèmes de gestion des produits ; pourquoi ne vendent-ils pas ? Devriez-vous revoir le catalogue ? De plus, les stocks détenus trop longtemps se déprécieront ! Le ratio d’endettement montre le ratio d’endettement de votre entreprise. S’il est élevé (dette bancaire plus élevée par rapport à la contribution au capital social), cela signifie que votre entreprise dépend de ses partenaires financiers, et en fonction de son niveau de profit net, il sera difficile de maintenir sa rentabilité.

L’intérêt du bilan comptable

Le bilan est un document clé, car il présente un tableau de bord complet de votre situation. D’une part, une bonne relation avec l’administration fiscale est obligatoire. En revanche, c’est un outil stratégique pour les chefs d’entreprise. La préparation d’un bilan est l’obligation légale de toute entreprise, à l’exception des microentreprises. Ce document figure dans les comptes annuels à la fin de l’exercice et fait partie d’un dossier fiscal à transmettre annuellement à l’administration française.

Puisque le bilan comptable produit toutes les informations utiles sur la performance de votre entreprise, le bilan permet aux propriétaires d’entreprise de s’assurer de la santé de leurs activités et de déterminer leurs forces et leurs faiblesses. En consultant le bilan, vous pouvez ajuster vos objectifs et vous fixer de nouveaux objectifs — en bref, vous pouvez prendre des décisions stratégiques. Dans de nombreuses négociations, le bilan comptable est utilisé comme un document clé, car il peut prouver que vos activités sont solvables. Ceci est utile sinon nécessaire dans le cadre d’une demande de prêt, d’un transfert d’entreprise ou d’un investissement. Vos clients et fournisseurs peuvent demander à consulter le bilan avant de prendre des engagements.

 

À quoi sert la liasse fiscale ?
Comment obtenir le remboursement des frais de déplacement ?