Restos, cafés, hôtels : la gestion très particulière des comptes de la restauration

La comptabilité an matière de restauration est un sujet particulier. Quel que soit le secteur d’activité dans lequel vous souhaitez investir, vous pourriez avoir recours à une expertise comptable pour vous orienter et vous conseiller dans la gestion des comptes spécifiques à la restauration.

Comptabilité en restauration : gestion des recettes et taxes

Un restaurateur doit se conformer à certaines règles en matière de recettes, de TVA et d’espèces. Les particularités en matière de TVA résident dans le taux à appliquer selon les produits consommés. Par exemple, pour les boissons alcoolisées, la TVA à facturer est de 20%, les repas à consommer sur place sont soumis à un taux de 10% et les produits de consommation conservables ont une TVA de 5.5%. D’autre part, un client a le choix entre payer en espèces ou en ticket repas.

Face à toutes ces spécificités, un propriétaire de restaurant devrait s’appuyer sur le conseil d’un expert comptable pour l’organisation et la gestion quotidienne.

Comptabilité dans la restauration : la gestion des stocks

Dans un restaurant, la gestion des stocks comporte des spécificités notamment pour les produits périssables. Ces derniers doivent être conservés conformément aux règles d’hygiène. Le restaurateur doit ainsi savoir comment gérer ses stocks et limiter les gaspillages.

Par ailleurs, pour le suivi des marges, une expertise comptable peut être très utile. En effet, les matières premières subissent souvent une hausse de prix alors qu’elles représentent le tiers du chiffre d’affaires dans un restaurant. Il est difficile de répercuter cette hausse sur les tarifs des menus et des plats proposés à la carte.

Expertise comptable pour la gestion du personnel

L’exercice du métier de restaurateur n’est pas toujours évident. L’expertise comptable permettra le suivi de la trésorerie et l’établissement des déclarations, de même que la tenue de toute la comptabilité. Cela inclut la gestion de la masse salariale, qui constitue jusqu’à 30% du chiffre d’affaires. Le personnel en service bénéficie d’avantages en nature (repas sur place ou acquis) mais une TVA est collectée au titre de ces types d’avantages. Tout cela requiert une comptabilisation spécifique, qui relève des compétences d’un cabinet d’expertise comptable.

Si vous projetez d’ouvrir un restaurant, vous devez connaître les spécificités de la gestion comptable dans ce domaine. Le recours à un expert comptable est une des solutions pour vous garantir une bonne gestion de votre établissement et pour éviter les erreurs dans les déclarations fiscales et l’établissement des bilans annuels.

Gestion du patrimoine, investissements : un particulier peut il faire appel à un expert comptable ?
Comment se gère l’argent d’une fondation à but non lucratif ?