Mission d’audit des comptes annuels

Parmi les fonctions dans une expertise comptable, il y a l’audit qui consiste à examiner la gestion financière et comptable de l’entreprise pour déceler les éventuelles irrégularités et anomalies. Cette tâche permet aux dirigeants de savoir où ils en sont au niveau conformité et quels risques sont maîtrisés. Un auditeur comptable pour aussi être de bon conseil pour les sociétés en difficulté.

Audits des comptes d’entreprises : objectifs

L’audit consiste à vérifier si les comptes d’entreprises sont fiables, réguliers et sincères, au regard des réglementations y afférentes. Pour cela, on tient compte d’un référentiel établi par les normes de comptabilité internationale. Outre la mission de contrôle, cette tâche a également un rôle prévisionnel. Il permettra aux responsables de l’entreprise d’avoir une vision globale et d’établir un tableau de bord. Cela est nécessaire pour instaurer certaines démarches, comme la gestion des coûts, tout en garantissant la longévité de la société. Dans cette optique, les données et les systèmes d’écriture des comptes seront harmonisés pour que les vérifications des dépenses soient simples et non erronées.

 Méthodologie de l’audit des comptes d’entreprise

La procédure d’audit des comptes d’entreprise est stricte. La mission est organisée de façon à être articulée suivant diverses étapes. L’auditeur doit suivre ces phases pour réduire tout risque de passer à côté d’anomalies. Ces étapes sont essentiellement :

La préparation : indispensable pour comprendre le fonctionnement de l’entreprise afin de figer les objectifs. La réalisation, qui consiste à valider les objectifs fixés. La conclusion : à la fin de la mission, les auditeurs font la synthèse des résultats et émettent des recommandations sur les modes de gestion.

Audit dans une expertise comptable : les points à vérifier

Au cours de sa mission d’audit, l’expert comptable va revoir différents points pour être sûr que tous les comptes ont été passés à la loupe. L’expertise comptable  requiert l’accès à des informations complètes et à l’enregistrement de l’ensemble des opérations. Les données doivent être conformes aux fondements de la comptabilité. Les exercices devront être séparés, les charges et produits exacts. Le professionnel doit également vérifier si les opérations sont présentées conformément aux règles comptables y afférentes. A partir de ces points, l’auditeur pourra évaluer si la situation permet une maîtrise des risques suffisante. Le cas échéant, il émettra sa conclusion sur les orientations à prendre en vue d’un niveau acceptable de risque.

L’audit des comptes d’entreprise annuel est essentiel pour se mettre à jour en termes de conformités aux principes comptables.

Comptes intermédiaires, procédures, attestations : quelles sont les autres missions de l’expert comptable ?
Mission d’examen limité des comptes annuels