Comment se gère l’argent d’une association ?

Gérer la trésorerie d’une association 1901 est basée sur le contrôle des recettes et des dépenses. Cela repose également sur la prévision des entrées d’argent et des sorties, tout en veillant à ce que la caisse ne soit jamais vide.

Association : système de gestion de la trésorerie

Au moment de la création d’une association, les membres doivent désigner un trésorier dont les missions sont les suivantes :

-Contrôle du versement des cotisations

-Suivi des dépenses, paiement des factures et tenue d’un dossier y afférent avec les pièces justificatives

-Etablissement du budget prévisionnel

-Montage du dossier concernant les demandes de financement ou de subventions

-Gestion du compte bancaire

-Rédaction du rapport financier à présenter lors de l’assemblée annuelle

 La gestion des comptes salariaux dans une association 1901

Conformément à la définition d’une association, il existe deux méthodes pour la gestion salariale :

-Gestion directe : toutes les opérations (bulletins de paie, contrat de travail, charges sociales, arrêts maladie,…) sont effectuées par l’association elle-même.

-Chèque emploi associatif, qui permet de simplifier les tâches administratives, car le salaire net est payé par l’association désignée comme employeur et l’URSSAF effectue les calculs et prélève les cotisations conformément aux éléments communiqués par l’association. Cette dernière peut également régler les factures via une association intermédiaire.

Quel que soit le cas, la responsabilité de la personne mandatée revient toujours à l’association.

 Gestion des espèces, subventions ou financements

Le trésorier se charge à la fois de la gestion des espèces et des demandes de subventions auprès des établissements financeurs comme les communes, l’Etat, les ministères ou encore les services décentralisés.

Les subventions constituent la majeure partie des ressources d’une association 1901. Toutefois, ni l’Etat, ni les collectivités ne sont tenues de verser des sommes à cette dernière. En résumé, il ne s’agit en aucun cas d’une obligation pour ces derniers.

Par ailleurs, l’obtention d’une aide financière auprès d’un organisme public est soumise à la procédure suivante :

-Renseignement d’un formulaire de demande

-Fourniture des pièces administratives demandées

En cas de refus, l’association peut faire un recours. Une fois la subvention octroyée, il existe certaines obligations à remplir.

La comptabilité d’une association 1901 est tenue par un trésorier qui doit respecter le principe de gestion et le régime fiscal y afférents. De même, comme tout employeur, un tel organisme se doit de respecter certaines procédures. Pour en savoir plus sur les formalités de création d’une association 1901, vous pouvez consulter des sites spécialisés.

Restos, cafés, hôtels : la gestion très particulière des comptes de la restauration
Gestion du patrimoine, investissements : un particulier peut il faire appel à un expert comptable ?